« Rencontrez-vous des difficultés relationnelles en général ? »

Le contexte : lors de mon quatrième rdv avec la médecin en charge d’établir le diagnostic Asperger me concernant.

A la question : « Rencontrez-vous des difficultés relationnelles en général ? », je réponds que, bien que redoutant les conflits, je me retrouve régulièrement dans des situations litigieuses. Notamment lorsque j’estime que quelqu’un ne remplit pas ses obligations et que je ne peux m’empêcher de les lui rappeler.

Je repense alors à mes litiges avec les commerçants et là, nul besoin d’aller trifouiller dans les tréfonds de ma mémoire pour identifier le dernier en date.

En l’occurrence, pour une ½ baguette de pain. En effet, le coupage de baguette n’est (malheureusement) pas une science exacte, comme en témoigne ma mésaventure. Il y a quelque temps, je suis allée à la boulangerie près de chez moi acheter du pain afin de me faire un sandwich. La ½ baguette fraîchement coupée que m’a tendue la boulangère m’a parue sur le moment plutôt gringalette mais je n’ai pas moufté. D’une part car il y avait la queue et d’autre part car je moufte rarement en direct.

En effet, mon anxiété sociale m’oblige à préparer à l’avance la grande majorité de mes échanges sociaux (scripting*), à commencer par ceux avec les représentants de l’autorité.

*Anxiété sociale et scripting-« Les personnes autistes ou (et) anxieuses ne sont pas à l’aise avec les interactions sociales. Aller à la boulangerie, commander au restaurant, faire du « small talk » (échange de banalités) sont des tâches stressantes et difficiles. Des échanges qui paraissent faciles et naturels à la majorité sont en fait des choses que nous ne savons pas « naturellement » faire, nous ne savons pas comment dire, et comment bien dire, c’est à dire de manière socialement acceptable. Et c’est la qu’intervient le scripting. En préparant la conversation (ou l’arbre des possibilités des conversations) qui va se produire et en la répétant, on est capable de produire une interaction sociale réussie, c’est à dire que l’on a obtenu ce que l’on voulait et cela d’une manière socialement acceptable ».

Site : http://www.cuttiewales.fr

Dans ma grille, les commerçants en font partie et plus encore lorsqu’ils sont, à l’image de la boulangère, rudes donc impressionnants.

Cependant, ma rigidité prenant le pas sur mon anxiété sociale, je prends mon courage et ma baby baguette à deux mains et décide d’aller affronter la tenancière désinvolte. En effet, après avoir étudié ma moitié sous toutes ses coutures, j’ai tout au plus de quoi me préparer une mouillette pour œuf d’autruche ou bien une tartine mais pas un sandwich digne de ce nom.

Je raconte donc à la médecin que, lésée et révoltée, j’ai rebroussé chemin pour aller contester.

Contrairement à la boulangère, cela la fait bien rire. Elle suggère que j’aurais dû me faire rembourser en centimes d’euros l’équivalent des quelques centimètres de baguettes manquantes. Arf arf.

Cet évènement, bien qu’emblématique, ne traduit pas chez moi de l’avarice mais une intolérance au manquement de chacun à ses obligations. En l’occurrence pour la boulangère celle de donner le produit attendu et, idéalement, de se confondre en excuses, tel que je l’eus fait à sa place, pour son impardonnable faute (j’eus aussi accepté un simple profil bas en réponse à ma réclamation, mais n’obtins qu’une grimace méprisante).

Publié par Sylvie Seksek

Mon blog sur l'autisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :