« Les repas : anticipation et charge mentale »

Quand ton besoin d’anticipation (ou ta peur de l’imprévu, ça revient au même) est tel que, te trouvant pour quelques jours dans une ville inconnue et lassée de mal manger dans des restaurants-qui-font-grossir-c’est-abusé, tu te surprends à 23 heures à regarder depuis bientôt 1 heure sur YouTube si tu ne trouves pas des interviews de patrons ou employés de l’enseigne X Casino (seule chaine de magasins d’alimentation de la ville), en espérant apercevoir ce qu’il y a dans les rayons. Et ainsi prévoir ce que tu achèteras demain pour ton déjeuner.

Et puis aussi, cerise sur le gâteau, puisque c’est une chaine (avec le fol espoir que TOUS les magasins de la chaine présentent les produits de la même façon), voir comment on accède au rayon des tomates depuis l’entrée du magasin, en suivant le journaliste ou l’employé quand il se déplace, histoire d’être déjà familiarisée avec cet environnement quand tu te rendras au magasin demain. Condition sinéquanone pour t’endormir rassurée.

Publié par Sylvie Seksek

Mon blog sur l'autisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :